100 000 dollards au soleil Tourné vers Ouarzazate en 1964

Quand les types de cent trente kilos disent certaines choses, ceux de soixante kilos les écoutent. »

Dans la vie on partage toujours les emmerdes, jamais le pognon. »

Figure toi qu’un jour sur la d’Ibn Saoud, j’tombe sur un p’tit ingénieur des pétroles avec sa en rideau. Il avait sa bonne femme avec lui, là, une grande blonde avec des yeux qu’avaient l’air de rêver et puis un sourire d’enfant : une salope quoi. Moi je repère ça tout de suite parce que les femmes c’est mon truc. »

Allez mon garç, en avant les pelles et les taules. Faut aider son prochain. Qu’est ce que tu veux, c’est les misères de l’age. Faut faire semblant de s’apercevoir de rien. Ce pauvre plouc, il a la vue qui baisse. Il roule de plus en plus à coté de la piste. On le récupère un peu partout. Des fois au Mozambique, des fois sur la nationale 7, des fois, comme c’est le cas, dans le fech fech. Un vieux faut bien que ça mange.

… c’est con les canards, mais ça fait cossu! »

Jean-Paul Belmondo : Rocco, qui conduit un TLM 10 M 2
: Hervé Marec dit « le Plouc », au volant d’un Berliet GBC 8 6 x 6 Gazelle (ancien d’une entreprise de transports …)
: Mitch-Mitch, chauffeur d’un Berliet TBO 15 6 x 4 HC Turbo